ARMELLE

MARQ

Lo Sguardo su Venezia

Documentaire de Simone Marcelli, Catrina Producciones

*Armelle Marq y chante La ballade la reine morte d'aimer de Ravel, Aude-Liesse Michel, piano

Première 18 janvier 2022, La Fenice, Venise

La Fontaine in Music - Les Arts Florissants
Live du 8 novembre 2021, SOTA Concert Hall, Singapore

*Armelle Marq soliste, Cantique spirituel, Pascal Collasse

Trouble fête - Une exposition de Macha Makeïeff
Musée des Tapisseries, Aix-en-Provence

du 19/05 au 07/11/21

Création sonore Christian Sebille  / Chant Armelle Marq

Dido & Aenes, H. Purcell (rôle de Dido)

Grand Théâtre de Tours, Ensemble Consonance, oct.19

 

"Armelle Marq, enfin, est une superbe Didon. Dotée d’un timbre clair mis au service d’une ligne de chant constamment élégante et nuancée, la chanteuse privilégie l’aspect humain du personnage plus que son côté hiératique, et atteint une belle émotion dans le « Ah, Belinda, I am prest with torment » du premier acte, sobrement expressif, comme dans l’adieu à la vie, douloureusement résigné. Qui plus est, l’actrice est extrêmement touchante : élégante dans une magnifique robe noire, elle fait valoir une physionomie très expressive et un art de la gestuelle simple et émouvant. Le tableau final, donnant à voir, pendant tout le chœur « With drooping wings ye Cupids come, to scatter roses on her tomb », le corps de la reine abandonné et comme statufié dans les bras de Belinda, hante longtemps les esprits…"

Merci ! Message envoyé.